Le rôle des "syndicats" en France...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le rôle des "syndicats" en France...

Message  Aubades/Blondain le Mar 30 Sep - 11:53

... Est simplement de détruire les entreprises dans lesquels ils travaillent.
Motif : préserver les avantages acquis !
Questions : acquis quand (contexte), et par qui ?
Quand (contexte) : à l'époque où tout va bien
Par qui : par des corporations qui ne représentent qu'une partie de ceux qu'ils prétendent représenter
SNPL : là c'est du lourd, du corporatisme violent, comme les aiguilleurs du ciel par exemple. Des syndicats dédiés à une ultra minorité disposant d'un pouvoir de nuisance absolu.
Pour le reste, un grand merci à de Gaulle, et son cadeau fait aux communistes (pour faits de résistance !), qui étaient les seuls avec Lui ! À lutter contre l'occupation...
Les syndicats "représentatifs"... De quoi, si ce n'est des fonctionnaires ?
Je connais la réponse, mais j'aimerai quelle puisse être fournie par le Point, ou d'autres lecteurs :
Combien de salariés du privé parmi les adhérents de la CGT, de FO, de la CFDT, de la CFTC ? Pour les autres (SUD, ... ) la question n'est pas même posée.
Rêvons de quelques syndicats quelque peu plus... Représentatifs...
Les salariés du privé, et uniquement ceux-ci, regroupés dans une "centrale" unique ?
Cette "centrale" syndicale, regroupant plus de 30% des salariés du privé par exemple, serait-elle "représentative" ?
Hélas, il y a fort à parier qu'elle ne serait pas reconnue comme telle !
Syndicalisme, comme la politique (surtout à gauche) sont des métiers à temps plein, qui ne laisse pas le temps de travailler... Dans le secteur privé...
Une vocation, un sacerdoce en somme, pour la défense, bien entendu des seuls opprimés, ...


Lol je suis tombé dessus tout à l'heure ! Faites tournez, vous syndicalistes des choses un peu plus intéressantes, des liens, suite à ce qu'on discutait hier sur TS ! Que j'en apprenne encore plus ^^ !

Aubades/Blondain
Eponge
Eponge

Messages : 414
Points : 1920
Date d'inscription : 10/11/2013
Age : 34
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle des "syndicats" en France...

Message  Tugain-Milonie le Mar 30 Sep - 12:42


J'ai pas d'apport à faire sur ce sujet, tant dans mon métier le syndicalisme est absent. Notre convention collective (Le Syntec) a quasiment comme "signataire unique" le MEDEF, aucun acquis sociaux (car métiers jeunes), que des devoirs et très peu droits/acquis.

On vire quelqu'un comme on veut, on l'augmente si on veut (ou pas) ... bref on est traité comme du bétail, et nous salariés on se comporte comme des mercenaires pour avancer. C'est la jungle. Il n'y a, le plus souvent, aucune pitié et aucun respect.

Tugain-Milonie
Pillier de bar
Pillier de bar

Messages : 536
Points : 2217
Date d'inscription : 20/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle des "syndicats" en France...

Message  Arkanaur le Mar 30 Sep - 16:49

C'est un sujet qui n'a rien à faire sur ce forum, cependant, si il faut refaire l'histoire et sans rentrer dans le détail :

- les congès payés = merci les syndicats (privé / public)
- la sécurité sociale = merci les syndicats (privé / public)
- la part patronale des mutuelles = merci les syndicats (privé / public)
- l'accès aux soins pour tous = merci les syndicats (privé / public)
- le congés parental (homme/ femme) = merci les syndicats (privé / public)
- les normes de sécurité au travail = merci les syndicats (privé / public)
- le respect vie privée/vie professionnelle = merci les syndicats (privé / public)
- le respect du code du travail = merci les syndicats (privé / public)
- éviter des licenciement abusifs = merci les syndicats (privé / public)
- redéploiement des richesses patronales (quand elles le font/rarement) = merci les syndicats (privé / public)


La plupart de ces acquis (nombreux) ont été obtenus après des batailles de longue durée après la seconde guerre mondiale, si la résistance s'est mise en place c'est parce que ce sont les syndicats qui l'ont démarré (Histoire de la résistance française), suivi par les communistes, puis par les politiques de l'opposition au régime de Vichy...

Après il est clair que l'on peut diaboliser le rôle des syndicats, mais dans la plupart des cas, ce sont les patrons qui ont mis la clé sous la porte en virant des masses de personnels pour délocaliser leurs activités dans des pays où la main d'oeuvre est moins cher, où les normes de sécurité au travail ne sont pas appliquées, etc... tout ça pour faire plus de profits et distribuer l'argent aux actionnaires en exploitant les travailleurs...

En juillet 2014 a été annoncé que les entreprises ont reversé 30% de plus aux actionnaires qu'en 2013... avez-vous été payé plus ? ont-ils plus embauché ? ont-ils fait quelque chose pour les salariés, pour les retraites ? NON !

Et j'en passe...

Mais fondamentalement, ça marchait bien jusqu'à la fin des années 90, je dirai même jusqu'au passage à l'euro...

en tant que syndicaliste, je me bat contre les abus de nos dirigeants , qui se servent grassement et défendent leurs acquis bec et ongle, mais qui t'expliquent que t'es un salop parce que tu défends le peu que tu as !

Et ce qui n'est pas ébruité (surtout pas) les suicides à répétition dans les entreprises, les braves syndicalistes poussés à la déprime ou au suicide pour avoir osé défendre leurs DROITS ! tout en faisant ses devoirs !

Mais bon ... oui les syndicats sont des emmerdeurs, mais que pour les patrons ! parce que les travailleurs n'osent pas se syndicaliser dans ce monde de ...comment tu dis Milo ??!!.... ha oui... de mercenaires du travail !!

Mais où sont passées les valeurs humaines ?? le respect des gens ?? le partage et la fraternité ? Où sont passées les notions de bases :

DRH = direction des ressources HUMAINES ! et pas géstionnaires de mercenaires individualistes et prêt à écraser l'autre pour avancer !
avatar
Arkanaur
Vazelinator suprême !
Vazelinator suprême !

Messages : 2265
Points : 6004
Date d'inscription : 28/08/2008
Age : 49

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle des "syndicats" en France...

Message  Gul le Mar 30 Sep - 18:09

Lol Milo c est clair que syntec c est de la daube en boîte... J en ai fait les frais y a 2 sem.

Pour Arka c est vrai, mais sans patron = pas de boulot (a part les fonctionnaires).

Ceux qui font vivre l économie (surtout l etat d ailleurs) c est quand même les entrepreneurs :p pas sur que les syndicat ont investi des sous de leur poche et pris des risques pour créer de l emploi. Même si défendre les acquis sociaux c est très important!

Après la gestion humaine en entreprise en France fait clairement peur. Heureusement qu il y a des prudhommes mdr :p

Gul
Pillier de bar
Pillier de bar

Messages : 521
Points : 1933
Date d'inscription : 06/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle des "syndicats" en France...

Message  danstoncul le Mar 30 Sep - 23:45

sauf que depuis cet été le personnel ne peut plus élire de représentants aux prud'homme par le biais de leur vote ...Merci le "patronat pour ça et nos politique!

danstoncul
Belge
Belge

Messages : 1430
Points : 4746
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 47

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle des "syndicats" en France...

Message  Trec le Mer 1 Oct - 0:22

Sujet très intéressant mais qui n'a rien à faire ici. Je vous invite à continuer vos conversations en privé pour ceux qui le souhaitent !
avatar
Trec
Eponge
Eponge

Messages : 470
Points : 258822
Date d'inscription : 21/09/2008
Age : 28
Localisation : Caen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rôle des "syndicats" en France...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum